L'addiction aux jeux vidéo sera reconnue comme une maladie par l'OMS

10 Janvier, 2018, 02:53 | Auteur: Djeferson Maurice
  • L'addiction aux jeux vidéo sera reconnue comme une maladie par l'OMS

Selon l'OMS, ces jeux vidéo seraient susceptibles d'entraîner une addiction ayant de graves répercussions sur la vie sociale et familiale de l'individu. Et d'ajouter que cette maladie pourra être détectée par "un comportement lié aux jeux vidéos sur Internet ou hors ligne, qui se caractérise par une perte de contrôle sur le jeu, une priorité croissante accordée au jeu par rapport à d'autres activités, au point qu'il prenne le pas sur d'autres centres d'intérêt". Ce classement permettrait aux accros du gaming à outrance de bénéficier d'un encadrement médical.

Parmi ses symptômes figurent "la poursuite et l'augmentation de l'activité de jeu malgré l'apparition de conséquences négatives". On constate par exemple une dégradation de sa vie familiale, de ses relations sociales, de ses résultats scolaires...

Image caption L'OMS considère désormais que les jeux vidéo favorisent les troubles du comportement.

Interrogé par le magazine Science & Avenir, le Dr Bruno Rocher, psychiatre addictologue au CHU de Nantes, explique que "le jeu peut aussi devenir un comportement addictif par l'intermédiaire du "game play", les mécanismes de gratifications et récompenses, la captation de l'attention, l'immersion du joueur, qui lui permet d'oublier son quotidien".

L'addiction aux jeux vidéo doit-elle être considérée comme une maladie?

Le débat entre les défenseurs et les détracteurs dure depuis de nombreuses années, cette nouvelle inscription risque de générer encore de nombreuses réactions mais permettrait d'envisager un traitement le suivi et la prise en charge du patient au même titre que l'alcoolisme ou la toxicomanie... L'Organisation mondiale de la santé a décidé de reconnaître ce trouble comme une maladie. Faites-nous part de votre expérience dans les commentaires.

Recommande: