Le bébé retrouvé vivant dans l'Aude, son père interpellé — Alerte enlèvement

10 Janvier, 2018, 04:32 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Le nourrisson retrouv

Concernant l'état de santé de l'enfant de deux mois, s'il demeure "fragile", il ne s'est pas "aggravé" durant les 24 heures d'enlèvement.

Le parquet de Toulouse a refusé de communiquer sur les explications fournies par le père aux enquêteurs et aux magistrats.

Un numéro vert a été mis en place: 0800.36.32.68. Le point sur ce que l'on sait. Ce sont les caméras de surveillance de l'établissement qui ont permis de l'établir. Mais le père a laissé un mot. Le personnel lui demande alors de prévenir dès son retour.

A 0h30, l'hôpital a alerté la mère. C'est encore plus le cas pour Tizio.

Tizio était hospitalisé depuis deux semaines à l'hôpital pour enfants Purpan à Toulouse, alimenté par sondes gastriques et voies intraveineuses, souffrant d'une pathologie qui nécessite des soins constants.

Enlevé par son père prénommé Brendan, l'enfant a été retrouvé sain et sauf le soir même, vers 21h, par les gendarmes. Ce sont les équipes médicales qui ont signalé l'absence de l'enfant, pendant la nuit. "Ou à venir le chercher où qu'il se trouve en toute sécurité sur simple appel au 15", a-t-elle ajouté. Le bébé était vêtu d'un ensemble de laine bleue au moment de son enlèvement. Il est susceptible de se déplacer à bord d'un véhicule Peugeot 307 de couleur blanche, immatriculé dans l'Ariège 5608 GP 09, selon les éléments joints à l'alerte enlèvement. Il portait lors des faits un "anorak de couleur sombre", ajoute le texte.

Comment expliquer le geste du père? Le couple, certes séparé, n'avait a priori aucun problème.

Mais alors pourquoi ce père, décrit comme "aimant" et qui venait voir son fils unique tous les jours à l'hôpital, a-t-il fait prendre tant de risques à son bébé?

Alors que l'audition du père de Tizio est toujours en cours dimanche soir, le procureur de la République Pierre-Yves Couilleau a annoncé au Figaro qu'il serait présenté à un juge demain après-midi.

Ce fut le cas vendredi, où le bébé a été vu avec son père "toute la journée", selon Anne Ferrer. "L'enfant va bien", a-t-on appris d'une source proche de l'enquête. La justice envisagerait donc de diffuser une photo de Brendan.

Recommande: