Les forces russes encore en Syrie peuvent gérer les attaques terroristes — Kremlin

10 Janvier, 2018, 02:38 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Les forces russes encore en Syrie peuvent gérer les attaques terroristes — Kremlin

Selon le quotidien russe Kommersant, cette attaque avait " pratiquement détruit " sept avions militaires, ce qu'a démenti fermement le ministère de la Défense, tout en indiquant renforcer la sécurité autour de la base de Hmeimim.

"... une drôle de coïncidence".

Et de souligner que jusqu'à récemment les terroristes ne possédaient pas ce genre de savoirs et de technologies.

"Le recours aux drones par les terroristes lors de leur attaque contre les bases russes en Syrie, survenue dans la nuit du 6 janvier, montre qu'ils ont reçu des technologies d'un pays possédant de hautes capacités technologiques qui leur permettent de commettre des attentats dans tout pays", selon un communiqué du ministère russe de la Défense repris par l'agence Sputnik.

"De quelles technologies s'agit-il, où se situe ce "marché" et quels services spéciaux y vendent les données de renseignement spatial?", s'interroge le ministère. Le ministère de la Défense a également confirmé que l'attaque n'avait pas fait de victimes parmi le personnel militaire russe et que les deux bases "continuaient à fonctionner normalement".

La Russie a cependant annoncé qu'elle maintiendrait les bases de Hmeymim et de Tartous, pour faire face à une éventuelle résurgence du terrorisme.

L'attaque n'a occasionné ni blessés ni dégâts.

L'armée russe a également réussi à neutraliser les systèmes d'exploitation de six drones et en a finalement pris le contrôle.

Recommande: