Pékin commande 184 Airbus A320 — Macron en Chine

10 Janvier, 2018, 11:24 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • Airbus augmente sa production d'A320 en Chine à 6 par mois en 2020

La Chine partage régulièrement ses grandes commandes entre l'Europe et les Etats-Unis pour faire face à la croissance rapide du trafic aérien, mais la dynamique a récemment penché du côté de Boeing, qui a vendu 300 avions lors d'une visite de Donald Trump l'an passé. Airbus avait déjà conclu mardi à Pékin un protocole d'accord en vue d'augmenter sa cadence de production de l'A320 en Chine.

La production d'Airbus A320ceo et A320neo sur le site de Tianjin en Chine passera progressivement à six appareils par mois pour le début 2020.

Les deux parties ont promis de renforcer la coopération industrielle à Tianjin, portant sur l'innovation technique, les capacités d'ingénierie et l'expansion de la chaîne logistique. Devant la presse, Emmanuel Macron avait auparavant fait allusion à ce contrat en indiquant que le président Xi Jinping le lui avait lui-même confirmé.

La Chine est le deuxième marché aéronautique mondial que se disputent, quasiment à égalité, Airbus et Boeing.

Airbus a également signé un mémorandum d'entente avec la Commission nationale du développement et de la réforme de Chine. C'est ce qu'a annoncé la présidence française, ce mercredi, au dernier jour de la visite d'Emmanuel Macron en Chine. L'Américain avance que le pays aura besoin de 7 240 avions commerciaux au cours des vingt prochaines années, tous constructeurs confondus.

La cérémonie de signature à Pékin n'a toutefois pas débouché sur une commande d'avions à Airbus, malgré l'anticipation d'un contrat coïncidant avec la visite d'Emmanuel Macron. L'hypothèse des 63 moyen-courriers produits mensuellement est donc en train de se concrétiser.

Recommande: