Un mort se réveille à la morgue — Espagne

10 Janvier, 2018, 19:22 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Crédit image

Les médecins d'une prison espagnole ont eu une drôle de surprise dimanche 7 janvier. Trois médecins ont ensuite "observé qu'il ne présentait aucun signe de vie", a expliqué une porte-parole de l'administration pénitentiaire. D'ailleurs, Montoya a été déclaré mort par trois docteurs différents avant d'être finalement envoyé à la morgue de l'Institut légal d'Oviedo ou une autopsie aurait dû être réalisée afin de déterminer les circonstances de ce décès.

L'homme, qui se nomme selon la presse locale Gonzalo Montoya, était détenu dans une prison près d'Oviedo, où il purgeait une peine pour vol de métaux. Quant aux autorités, elles n'étaient pour l'instant pas en mesure de préciser combien de temps l'homme a été donné pour mort. Alors qu'il avait été déclaré mort par les services médicaux, suite à une tentative de suicide à l'acide, le détenu a repris conscience lorsque les médecins allaient procéder à l'autopsie. "Il s'est aperçu qu'on le sortait de la housse [mortuaire] pour le mettre sur la table et pratiquer l'autopsie", a raconté à des journalistes son père, José Carlos Montoya, assurant qu'il était inconscient après une tentative de suicide par ingestion de médicaments. Quant à sa femme, elle précise le déroulement des faits: "La première chose dont il se souvient est qu'il était dans un sac noir". Comme il ne pouvait pas parler, il a commencé à pousser des petits cris. Cette sorte de paralysie suspend complètement tout mouvement volontaire des muscles et donne l'impression que la personne est décédée. L'administration pénitentiaire et le gouvernement régional des Asturies ont en tout cas ouvert une enquête, chacun de leur côté.

Recommande: