Une offre à 500 millions de dollars pour racheter Aluminium Dunkerque — Dunkerque

10 Janvier, 2018, 18:33 | Auteur: Gerard Affre
  • GFG veut racheter la fonderie de Rio Tinto à Dunkerque

Une offre alléchante. Le groupe Rio Tinto a reçu, ce mercredi, une proposition de rachat de son usine Aluminium Dunkerque de la part de Liberty House, la branche industrielle du groupe britannique GFG Alliance.

Liberty House a investi des centaines de millions d'euros dans des acquisitions, dont la fonderie d'aluminium Rio Tinto en Ecosse et le sidérurgiste australien en faillite Arrium.

L'objectif est de créer "une usine dédiée à l'automobile, de très haute technologie et aux meilleurs standards", a assuré le patron de GFG Alliance, Sanjeev Gupta. Depuis plusieurs mois, des rumeurs faisaient état de la mise en vente de cette usine emblématique, qui constitue la plus grande fonderie d'aluminium d'Europe.

L'australien Rio Tinto n'en finit pas de vendre au fil de l'eau les anciens actifs de Pechiney. Selon le propriétaire de l'usine, le montant de 500 millions de dollars (417 millions d'euros) proposé comprend un plan de modernisation du site nordiste. Le groupe vise à créer un site intégré, de la production d'aluminium à la fabrication des pièces pour l'automobile.

L'an dernier, GFG Alliance a signé un accord avec le producteur d'énergie Atantis Resources en vue de créer une société cotée SIMEC Atlantis Energy, première incursion de la famille Gupta en Bourse.

"Liberty House a une grande expérience dans le rachat d'actifs de ce type, ce qui devrait assurer un avenir à long terme pour Aluminium Dunkerque et préserver son impact économique bénéfique pour la communauté dans son ensemble". Une autre pourrait rapidement suivre, puisque GFG est candidat à la reprise d'Ascometal, un groupe sidérurgique en difficulté. Le groupe emploie 12.000 personnes pour un chiffre d'affaires de plus de 10 milliards de dollars.

"Il s'agit du premier pas significatif de GFG en Europe continentale, que nous espérons poursuivre (.) non seulement dans l'aluminium, l'acier et l'automobile, mais également en amenant nos autres branches, y compris dans l'énergie, les services bancaires et la promotion immobilière, à explorer les opportunités en France et en Europe", a déclaré Sanjeev Gupta.

Recommande: