Brigitte Lahaie choque : "On peut jouir lors d'un viol"

11 Janvier, 2018, 17:20 | Auteur: Gerard Affre
  • Lahaie, Millet… : les signataires de la tribune dans

"Les violences, elles empêchent la jouissance, lance Caroline De Haas, elle-même victime de viol". " Un argument très vite balayé de la main par l'animatrice radio qui assure alors. "On peut jouir lors d'un viol, je vous signale" une phrase qui laissera sans voix Caroline de Haas". En réponse à ce texte publié dans "Le Monde" et condamné notamment par la secrétaire d'Etat à l'Egalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa, des militantes féministes -parmi lesquelles Caroline de Haas- ont écrit une réponse où elles regrettent notamment que les signataires de la tribune "utilisent une nouvelle fois leur visibilité médiatique pour banaliser les violences sexuelles" et "méprisent de fait les millions de femmes qui subissent ou ont subi ces violences".

- Franck (@franck_abr)Brigitte Lahaie qui sort " On peut jouir lors d'un viol", Catherine Millet qui dit "Je regrette de ne pas avoir été violée j'aurais pu démontrer qu'on peut s'en sortir". Face aux dénonciations, Catherine Deneuve et un collectif de 100 femmes, contre les mouvements #metoo et #balancetonporc, ont signé une tribune dans Le Monde, ce mardi 9 janvier.

Avoir un orgasme pendant un viol? "Nos corps répondent au sexe, explique ainsi une journaliste américaine sur le site Popular Science". Nos corps réagissent. Ils le font souvent sans notre permission ou notre volonté.

L'argument de Brigitte Lahaie a ainsi provoqué l'indignation de son interlocutrice. Cela ne change rien au fait que le viol est un crime. "J'ai plus de mots ", a-t-elle dit sur le réseau social". "Placer cette phrase alors que l'on parlait de plaisir sexuel donne un sentiment de banalisation de la violence", a poursuivi Caroline de Haas.

- Antoine-K Mokrane (@AntoineMokrane)Bonjour. La directrice du Bondy Blog, Nassira El Moaddem a également réagit sur Twitter en interpellant Nathalie Lévy qui animait le débat sur BFMTV: "Vous n'êtes pas responsable des propos de vos invités mais vous vous devez de maîtriser votre antenne". Ces propos sont extrêmement graves et vous n'avez pas interrompu Brigitte Lahaie.

Recommande: