Intempéries à Mayotte : décès d'une mère et de ses 4 enfants

11 Janvier, 2018, 18:19 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Mayotte : une mère et ses 4 enfants emportés par des pluies diluviennes

Une mère de famille et quatre de ses enfants ont trouvé la mort dans la nuit de mercredi 10 à jeudi 11 janvier dans le département de Mayotte. Dans ce département, de nombreuses habitations sont encore très légères, constituées simplement parfois de tôles et appelées bangas. Leur habitation de tôle a été emportée par le fort écoulement de l'eau, a appris l'Agence France-Presse auprès des secours.

Les pluies ont emporté la case de tôle ou "banga", construite à flanc de colline dans une zone non viabilisée, ont précisé les secours. "Notre tristesse est mêlée d'une colère froide", a écrit le député, soulignant que des "dizaines de milliers de personnes vivent à Mayotte dans des habitations insalubres, construites sauvagement sur des terrains non viabilisés, la grande majorité d'entre eux étant des immigrés clandestins".

Un enfant a pu s'extraire et "est indemne", mais "une maman et quatre enfants" sont décédés, a précisé à la télévision Mayotte 1ère le Colonel Cassou, directeur du Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) 976. Cent cinquante personnes ont été évacuées.

La ministre des Outre-mer Annick Girardin a apporté jeudi son soutien à la famille: " Je présente mes condoléances aux proches et aux habitants choqués par ce terrible drame. "Les services de l'État mobilisés pour assister les sinistrés".

La saison des pluies à Mayotte (illustration). L'île compte aussi de nombreux bidonvilles, qui accueillent souvent la nombreuse population immigrée.

Mansour Kamardine charge "l'inaction des pouvoirs publics face à la situation à Mayotte".

Mansour Kamardine, député LR de Mayotte, a réclamé dans un communiqué "la constitution et l'envoi immédiat, à Mayotte, d'une mission interministérielle d'évaluation des risques et de définition d'un plan d'urgence".

Un dramatique accident s'est produit à Koungou dans le département de Mayotte.

Le préfet de Mayotte, Frédéric Veau, le substitut du procureur et le maire de la commune se sont rendus sur place.

Recommande: