Nordahl Lelandais : deux disparitions dans le Gard intéressent les enquêteurs

11 Janvier, 2018, 12:06 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Lucas Tronche disparu il y a trois ans dans le secteur de Bagnols-sur-Cèze

Principal suspect dans la disparition de Maëlis, 9 ans, fin août en Isère, Nordhal Lelandais apparaît aujourd'hui comme un potentiel tueur en série, puisqu'il est désormais mis en cause dans le meurtre d'un jeune militaire en avril 2017 à la sortie d'une discothèque de Chambery (Savoie).

La magistrate chargée de l'instruction du dossier de la disparition de Lucas Tronche, a lancé des investigations pour trouver un éventuel lien avec Nordahl Lelandais.

Disparu depuis le 18 mars 2015, Lucas Tronche, 15 ans, n'a depuis plus donné signe de vie.

Isabelle Mimran, l'avocate des parents de Lucas Tronche, reste toutefois prudente: "Toute vérification, quelle quel soit, va dans le sens de la recherche d'éléments sur ce qui a pu arriver au jeune Lucas", a-t-elle indiqué à BFMTV. Arrêté dans l'affaire Maëlys, il a ensuite été rattrapé par l'affaire Arthur Noyer. Les enquêteurs vont notamment étudier sa téléphonie, son compte en banque et les images de vidéosurveillance.

Cette nouvelle piste, qui relance les enquêtes sur la disparition de Lucas et d'Antoine, est un événement douloureux pour les familles des adolescents disparus: si l'implication de Nordhal Lelandais venait à se confirmer, elle signifierait la fin des derniers espoirs de retrouver un jour les deux garçons vivants.

Le flou persiste aussi autour de la disparition d'Antoine Zoia, 16 ans, introuvable depuis le 1er mars 2016.

C'est une information BFM TV. Un suspect tel que Nordahl Lelandais est un rebondissement comme un autre et on ne sait pas ce que cela va donner. "Il a disparu à Clarensac, près de Nîmes, toujours dans le Gard, lors d'une balade au cours de laquelle il devait se rendre dans un bureau de tabac".

Recommande: