Nucléaire iranien: les Européens font bloc face aux Etats-Unis

11 Janvier, 2018, 21:18 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Le président américain Donald Trump le 13 octobre 2017 annonçant qu’il ne certifiera pas l’accord nucléaire iranien. Brendan Smialowski  Getty Images /AFP

Le ministre iranien des Affaires étrangères envisage de rencontrer des représentants de l'Union européenne en vue de débattre sur l'accord sur le nucléaire iranien.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l'info Inscription gratuite!

Le ministre des Affaires étrangères iranien était à Bruxelles ce jeudi 11 janvier au matin à l'invitation de la cheffe de la diplomatie européenne, Federica Mogherini, pour des discussions avec elle et ses homologues français, allemand et britannique, Jean-Yves Le Drian, Sigmar Gabriel et Boris Johnson.

Selon ce communiqué, " la rencontre aura lieu dans le contexte du travail en cours pour garantir une application complète et sans interruption du Plan global d'action commun " (JCPOA selon l'acronyme anglais, le nom officiel de l'accord sur le nucléaire iranien). Les Européens font bloc avec un soutien unanime à l'accord et à la levée des sanctions.

Il est difficile de prédire la décision que doit prendre prochainement le président des États-Unis, Donald Trump, au sujet de cet accord, a déclaré M. Ravanchi en ajoutant que la réaction rapide de Téhéran à toute violation de cet accord "surprendrait" Washington.

M. Trump, qui avait néanmoins accepté de renouveler la suspension des sanctions américaines contre le programme nucléaire de l'Iran, a jusqu'à vendredi pour dire s'il souhaite continuer dans cette voie ou non. "La politique destructive des États-Unis" en la matière est également à l'ordre du jour.

Recommande: