Suisse : les homards ne pourront plus être plongés vivants dans l'eau bouillante

11 Janvier, 2018, 21:37 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Des homards à Paimpol le 20 décembre 2016

Le gouvernement suisse a interdit, mercredi, la pratique culinaire consistant à plonger les homards vivants dans l'eau bouillante. La pratique, communément répandue dans les restaurants qui mettent les crustacés au menu, sera totalement prohibée à partir du 1er mars 2018. Avec pour objectif d'améliorer la manière dont sont traités les animaux, cette ordonnance s'accompagne d'autres mesures. Les défenseurs des droits des animaux et des scientifiques estiment que les homards et autres crustacés possèdent des systèmes nerveux complexes et qu'ils ressentent vraisemblablement de la douleur lorsqu'ils sont ébouillantés. Les homards "devront désormais être étourdis avant d'être mis à mort",., seuls les chocs électriques ou "la destruction mécanique du cerveau" seront autorisés. On n'a en outre plus le droit de transporter de homards vivants dans de la glace ou de l'eau glacée.

Selon le texte déposé, en Suisse, environ 130.000 homards vivants sont importés chaque année.

Les suisses ne pourront plus empêcher les chiens d'aboyer, les dispositifs anti-aboiements seront eux aussi interdits.

Recommande: