Hawaï: vague de panique après une fausse alerte au missile balistique

13 Janvier, 2018, 23:53 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Vue aérienne de Hawa

Une alerte sur l'arrivée imminente d'un missile balistique a été envoyée par erreur aux habitants des Hawaï les invitant à se cacher sans tarder.

Plusieurs personnes, notamment l'élue démocrate à la Chambre des représentants Tulsi Gabbard, avaient annoncé - photo à l'appui - sur les réseaux sociaux avoir reçu l'alerte sur leur téléphone via le système Amber Alert, qui dépend du ministère américain de la Justice. Le message envoyé à la population ne laissait pas de place au doute: "Menace de missile balistique sur Hawaii. CE N'EST PAS UN EXERCICE ", ont pourtant reçu, sur leur smartphone, les habitants de l'archipel samedi aux environs de 8h00 heures locales (19 heures en France). Mettez vous immédiatement à l'abri. "Ma famille est dans le nord de l'île, ils ont trouvé refuge dans le garage. Je n'ai aucune autre information et je suis terrifiée".

Selon la chaîne CNN, David Ige a précisé que le couac serait le résultat d'une erreur humaine, un employé de l'agence de gestion des urgences de l'Etat de Hawaï ayant appuyé sur le "mauvais bouton" pendant un changement d'équipe.

"Il n'y a rien de plus important que de professionnaliser et de mettre des garde-fous à ce système" d'alertes Amber, a-t-il ajouté.

Les sauveteurs des îles Hawaï ont aussi qualifié le message d'erroné.

D'après l'antenne d'Honolulu du service de météorologie nationale, citée par l'AFP, le message aurait été un test, envoyé par erreur.

Recommande: