Électrique : la Norvège montre le chemin

13 Janvier, 2018, 04:57 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Plus de 50 % des véhicules vendus en Norvège sont électrifiés

Oslo, Norvège | AFP | mercredi 03/01/2018 - Les véhicules propres ou hybrides ont représenté plus de la moitié des ventes de voitures neuves l'an dernier en Norvège, selon des statistiques publiées mercredi, confirmant le rôle pionnier du pays dans l'électrification des transports.

Les voitures zéro émission (tout-électrique et, pour une portion congrue, à hydrogène) se sont arrogé une part de marché de 20,9% en 2017 et les hybrides 31,3%, une catégorie qui regroupe les modèles rechargeables (18,4%) et les hybrides légers (12,9%), (OFV).

En plus des mesures fiscales à l'achat, les propriétaires de véhicules électriques bénéficient de nombreux privilèges, tels que la gratuité des péages urbains, des ferries et du stationnement sur les parkings publics, mais aussi la possibilité de circuler dans les couloirs de bus. Le pays, par ailleurs gros producteur de pétrole, produit pratiquement toute son électricité par l'énergie hydraulique, ce qui contribue à réduire la pollution de l'air et à atténuer le changement climatique.

Selon les critères de l'AIE, qui excluent les voitures hybrides n'ayant qu'un petit moteur électrique, les ventes de voitures électriques ont représenté 39% du marché norvégien en 2017 contre 29% en 2016.

"La transition a été plus rapide qu'on ne pensait, et désormais tous les grands constructeurs se lancent dans la bataille", a dit Øyvind Solberg Thorsen à Reuters. Le terme "électrifié" englobe les véhicules hybrides ainsi que les véhicules 100 % électriques.

"Nous considérons la Norvège comme un modèle à suivre pour la façon dont la mobilité électrique peut être promue grâce à des incitations intelligentes " a déclaré un porte-parole de BMW.

Les ventes des seules voitures électriques ont représenté 21% du marché norvégien en 2017 contre 16% en 2016. Tout sauf un détail, dans un pays où le coût de la vie est très élevé.

Recommande: