Manifestation à Fès suite à l'arrestation d'un français soupçonné de pédophilie

13 Janvier, 2018, 06:06 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Najia Adib présidente de l'association

Début janvier, ce quinquagénaire a été arrêté à Fès, une ville touristique marocaine.

Dans le collimateur de ces proches de victimes, un Français de 58 ans, accusé d'agression sexuelle sur deux mineures. Ils demandent à ce que la peine maximale soit appliquée à son encontre.

Plusieurs personnes ont manifesté, hier à Fès, pour faire part de leur colère à l'égard d'un homme soupçonné de pédophilie, tandis qu'il était entendu par la police à Fès, indique l'AFP.

Les premiers éléments de l'enquête indiquent que "l'intéressé résidait chez la famille de l'une des deux victimes, ajoute la même source, notant qu'un objet en plastique utilisé dans des simulations à caractère sexuel a été saisi sur le touriste français". Les ONG dénoncent également les condamnations trop clémentes de la justice marocaine. En 2013, l'État avait accordé une grâce royale à Daniel Galvan, pédophile espagnol. Il est poursuivi d'agressions sexuelles sur des mineures âgées entre 10 et 13 ans.

Recommande: