Russie : le Spartak Moscou se signale (encore) par un comportement raciste

13 Janvier, 2018, 18:20 | Auteur: Lucien Wathelet
  • Un tweet raciste du Spartak Moscou fait scandale

En pleine trêve hivernale, le Spartak Moscou, troisième du championnat russe, est actuellement en stage à Dubaï.

Le Spartak Moscou a confié son compte Twitter officiel au défenseur Georgi Dzhikiya qui s'est fendu d'un tweet controversé.

Maintenant dire que Dzhikiya est raciste c'est abusé quand même.

Un autre jeune joueur de Liverpool, Bobby Adekanye, avait été ciblé par des injures racistes du public du Spartak, entraînant la fermeture partielle du stade de l'académie du club moscovite pour son match suivant de Youth League. Le joueur de 19 ans risque une suspension de 10 matches s'il est reconnu coupable par l'instance européenne. Plusieurs joueurs africains ou l'international brésilien Hulk ont affirmé ces dernières années avoir été victimes d'insultes racistes pendant des matches, dénonçant l'absence de sanctions ou encore l'indifférence des arbitres ou des dirigeants face à ce problème.

Recommande: