Seize personnes arrêtées par la gendarmerie après la tuerie en Casamance

14 Janvier, 2018, 21:53 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Tuerie de Boffa 16 personnes arrêtées

Pour le moment, PressAfrik n'est pas en mesure de dire si l'arrestation de René Capain Bassène est liée à l'enquête sur le massacre de la forêt de Boffa qui a fait 14 mort jusqu'ici. Une vingtaine de personnes dont une femme est arrêtée tôt ce matin à Toubacouta. "Ils sont détenus à la gendarmerie de Ziguinchor". Le général de corps d'armées, a toutefois précisé qu'elle n'a pas encore mis la main sur personne.

Des jeunes membres d'un comité villageois de surveillance des forêts figurent parmi les personnes interpellées par la gendarmerie. Ils ont été condamnés et libérés en octobre dernier suite à une altercation avec des bûcherons, selon les mêmes sources.

La zone militaire numéro 5 de Ziguinchor (sud) avait assuré être engagée jusqu'à la limite de ses moyens dans la traque des "malfaiteurs" à l'origine de la tuerie le 6 janvier dernier de 14 bucherons dans la forêt classée de Boffa-Bayotte. Ils avaient été forcées à se coucher par terre avant d'être froidement exécutées, d'après des sources locales.

Recommande: