La Ville de Dakar entre dans la danse — Affaire Khalifa Sall

16 Janvier, 2018, 20:38 | Auteur: Phil Beauvilliers
  • Affaire de la caisse d'avance: La mairie de Dakar se constitue partie civile

La Ville de Dakar veut prendre part au procès de Khalifa Sall et Cie. Et la motion du jour, la constitution de partie civile de la mairie, a été acceptée de justesse. Pour lui, l'Etat n'a pas été floué dans cette affaire Khalifa Sall et ne peut donc pas être partie civile.

Moussa Sow, président de la Commission administrative et juridique a été désigné comme représentant devant toutes les juridictions compétentes pour juger le dossier.

Ce dernier a reçu mandat de commettre un ou plusieurs avocats au nom de la ville. Le conseil municipal de la capitale sénégalaise a en effet adopté ce 15 janvier une délibération lui donnant le droit de se constituer partie civile dans ce dossier de détournement présumé de deniers publics et de blanchissement dans lequel le maire Khalifa Sall et sept agents municipaux sont poursuivis. En effet, cette affaire concerne la ville de Dakar tant par la qualité des prévenus que par la nature des accusations portées contre eux.

"La ville de Dakar doit se constituer partie civile dans l'affaire dite de la Caisse d'avance".

Recommande: