Wall Street : le Dow Jones retrouve les 25.000 points

15 Février, 2018, 19:50 | Auteur: Nathanaël Gerin
  • L'indice qui mesure la volatilité implicite du S&P 500 est retombé vendredi de 4,4 points à 29,06 après avoir atteint un pic de 50 mardi contre environ 13 points le jeudi 1er février la veille du début du mouvement de correction

Résultat, 60% des pertes du début février sont désormais effacées.

Le Nasdaq, à forte coloration technologique, abandonnait 24,11 points à 6.989,40 points.

L'indice paneuropéen FTSEurofirst 300 progresse de 0,61%, l'EuroStoxx 50 de la zone euro de 0,56% et le Stoxx 600 de 0,66%.

À Toronto, le S& TSX grignotait 0,08% ou 12,26 points à 15 340,53 points.

La Bourse de Paris devrait poursuivre sur sa lancée d'hier, les marchés asiatiques rejoignant le mouvement haussier ce matin après la forte progression de Wall Street hier, en dépit d'une inflation supérieure aux Etats-Unis en janvier et du risque d'un resserrement monétaire de la Fed plus rapide que prévu.

La directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a appelé à reconnaître "haut et fort la qualité et l'ambition" des réformes engagées par le gouvernement français, applaudissant "des deux mains" qu'il mise sur "l'innovation de rupture". Mais elles restent proches de leur plancher en 45 ans, de quoi plaider pour une augmentation des salaires.

L'activité manufacturière de la région de Philadelphie s'est quant à elle inscrite en hausse en février.

Dans leur ensemble toutefois, les indicateurs "répondent au scénario d'une économie encore en phase d'expansion", a estimé Patrick O'Hare de Briefing.

"Etant donné que l'inflation a provoqué quelques sueurs froides au marché il y a peu", les chiffres sur l'inflation seront "analysé (s) de près par les investisseurs", ont rappelé les analystes de Saxo Banque.

La Bourse de New York a signé mardi une troisième clôture positive d'affilée, le Standard & Poor's 500 (+0,26%) portant à 3,17% son rebond depuis jeudi.

Capgemini gagnait 2,11% à 104,15 euros après avoir publié un bénéfice net en hausse de 11% en 2017 à 820 millions d'euros (hors reconnaissance d'un produit d'impôt exceptionnel en 2016) et prévu une amélioration de sa rentabilité en 2018.

Enfin, les stocks des entreprises progressent de +0,4%. mais ce chiffre n'explique pas la rechute du Dollar ce soir sous 1,2420/E (contre 1,2280 après 14H30). Le nombre de visiteurs uniques mensuels a par ailleurs augmenté de 17%.

Celui a 30 ans montait à 3,146% contre 3,111% la veille.

Recommande: